Comment fonctionne une mémoire de traduction ?

FAQs Comment fonctionne une mémoire de traduction ?

Comment fonctionne une mémoire de traduction ?

Une fois que le projet a été approuvé et livré, un outil de TAO est utilisé pour importer tout le contenu traduit dans votre mémoire de traduction dédiée prête à l’emploi pour le prochain projet.
Lorsqu’un nouveau projet démarre, la mémoire de traduction (MT) est également appliquée pendant la phase de préparation durant laquelle le format de la source est transféré dans un format traduisible. L’outil de TAO collabore avec la mémoire de traduction pour comparer et identifier les correspondances avec le contenu déjà traduit. Au cours de la phase de traduction, le traducteur insère alors cette traduction pré-existante dans le document et l’examine en contexte, apportant des modifications si nécessaire.

2018-10-10T11:47:24+00:0001/10/2018|